Le psychologue clinicien est d’abord un psychologue ; il est donc nécessairement titulaire d’un diplôme de niveau Bac+5 en psychologie qui lui confère ce titre. La dénomination clinicien signifie qu’il s’est spécialisé lors de ses deux dernières années d’études dans le domaine de la psychologie clinique, c'est-à-dire du fonctionnement psychique individuel, normal et pathologique. Par conséquent, il s’inscrit dans une démarche de compréhension, d’évaluation et souvent de soin relatif au fonctionnement psychique. Sa compétence lui permet de repérer les troubles psychologiques et leurs conséquences négatives et de proposer des interventions appropriées. Il arrive par ailleurs qu’il justifie de formations complémentaires spécifiques, en particulier dans le domaine de la psychothérapie.

 

Le psychologue clinicien dispose d’un numéro ADELI suite à son inscription sur le répertoire de l’Agence Régionale de Santé.

 

Et les autres « psys » ?

 

Le psychiatre est un médecin dont la spécialité est la psychiatrie. Contrairement au psychologue, il peut prescrire des médicaments et ses consultations sont conventionnées.

 

Le titre de psychothérapeute n'est encadré que depuis quelques années pour les non-psychologues et non-psychiatres. Le psychologue clinicien est le seul psychologue qui peut en faire mention du fait de sa seule formation initiale.

 

Vous trouverez davantage d'informations sur ma pratique et mes spécificités sur la page correspondante.